Page 1 sur 1

[REFUS] 17e Journée des Chemins - Roville-devant-Bayon

MessagePosté: Mar 9 Fév 2010 16:09
par Pascal
Ci-dessous contenu du courrier envoyé le 25 janvier à Roville :
Pascal a écrit:Madame le Maire,

Chaque année, et ce depuis 17 ans, une association nationale invite à une Journée des Chemins. Cette opération consiste en chantiers de réouverture et d’entretien de chemins ruraux ou de nettoyage de chemins souillés. Elle a lieu le dimanche des Rameaux, soit le 28 mars pour cette année 2010.

Notre association, dont l’objet est précisément la protection des voies de liaison, ne peut qu’y coopérer en y prenant part activement.

Nous avons déjà, en collaboration avec les maires de communes voisines, quelques chantiers en vue. Il nous a cependant semblé évident, notre association ayant domicile à Roville-devant-Bayon, de vous demander en priorité s’il existait sur votre commune des chemins à rouvrir ou à nettoyer, chemins pour lesquels nous vous apporterions notre contribution bénévole afin de les rendre à nouveau praticables.

Espérant ainsi vous être utiles et agréables et dans l’attente de vous lire ou de vous rencontrer, veuillez croire, Madame le Maire, en nos meilleurs sentiments.

Pascal Courtier,
président.

Pièce jointe : plaquette explicative réalisée par le Codever.

Re: 17e Journée des Chemins - Roville-devant-Bayon

MessagePosté: Ven 12 Fév 2010 11:15
par Stéphanie
De mon coté j'ai réunion au Conseil Municipal ce soir et je vous tiens informés si oui ou non la commune de Roville est intéressée !
Si le sujet n'est pas évoqué dans les questions diverses, j'en parlerai.

Re: [REFUS] 17e Journée des Chemins - Roville-devant-Bayon

MessagePosté: Mer 31 Mar 2010 12:51
par Pascal
Voici la réponse faite par Madame le Maire :
Image
Le 09 Mars 2010
Madame Odile Champouillon, Maire de la commune de Roville-devant-Bayon
à
Monsieur Pascal Courtier, Président de l'association PSCHITT
J'accuse réception de votre courrier du 25/01/2010 relatif à la 17° journée des chemins.
Suite à la réunion du Conseil Municipal en date du 12/02/2010, j'ai le regret de vous informer, par la présente, que la Municipalité ne souhaite pas que vous interveniez sur ses chemins communaux.
Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.
Madame la Maire;